free web page hit counter

Création et utilisation d’un script.

Un script permet d’enregistrer une série de commandes que vous exécutez sur un ou plusieurs fichiers.

Création du script.

Comme exemple, un script simple qui permet de redimensionner une image avec une largeur de 800 pixels et de l’enregistrer pour le web. Vous pourrez réutiliser ce script pour redimensionner une image automatiquement à partir de la palette des scripts.

Ouvrez votre image “Fichier / Ouvrir…”.

Dans la palette “Historique” vous trouverez l’onglet “Scripts”. Si vous ne voyez pas cet onglet, vérifiez dans le menu “Fenêtre” que les scripts sont bien affichés.

Pour distinguer vos scripts des scripts de Photoshop, créez un dossier dans lequel tous vos scripts seront regroupés.

Cliquez sur la petite flèche en haut à droite de la palette, et sélectionnez “Nouvel ensemble…” ou cliquez sur l’icône en bas de la palette.

Nommez votre ensemble “Scripts perso” par exemple, puis validez.
Le dossier va apparaître dans la liste.

Cliquez de nouveau sur la flèche en haut à droite, et sélectionnez cette fois “Nouveau script…” ou cliquez sur l’icône en bas de la palette.


Nommez votre script “Largeur 800“, et validez en cliquant sur “Enregistrer” (vous pouvez attribuer une touche de raccourci à votre script).

Le nom du script apparaît dans la palette. Le rond rouge en bas de la palette indique que vous êtes en enregistrement et que chaque action que vous ferez sera enregistrée dans le script.


Pour redimensionner votre image avec une largeur de 800 pixels, Sélectionnez Image / Taille de l’image, entrez 800 dans le champ Largeur (Si la case Conserver les proportions est cochée, la hauteur sera aussi redimensionnée automatiquement). Validez.
Dans la palette, vous verrez une nouvelle ligne apparaître “Taille de l’image”

Si vous avez fait une erreur et que vous utilisez la commande Ctrl+Z pour revenir à l’étape précédente, cette commande ne sera pas enregistrée dans le script et votre erreur ne sera pas effacée.

Dans ce cas,

- arrêtez l’enregistrement (bouton carré stop en bas de la palette, à gauche du bouton rouge ou touche Echap),
- supprimez la ligne erronée de votre script en cliquant sur cette ligne puis sur le bouton corbeille, en bas à droite de la palette
- remettez vous en enregistrement en cliquant sur le bouton “lancer l’enregistrement” et recommencez l’opération.

Pour enregistrer la seconde étape de votre script cliquez sur “Fichier / Enregistrer pour le web”, définissez vos paramètres et validez.
(Quand vous enregistrez la commande “Enregistrer sous”, ne modifiez pas le nom du fichier. Si vous renommez le fichier, Photoshop enregistre ce nom et l’utilise à chaque exécution du script).

Il ne vous reste plus qu’à terminer l’enregistrement du script, en appuyant sur le bouton stop, c’est fini, votre script est enregistré et vous pourrez le réutiliser pour redimensionner d’autres images.

Utilisation du script.

Ouvrez votre image “Fichier / Ouvrir…”.

Nous avons vu que les scripts se trouvaient dans des ensembles. Pour utiliser un script, il faut commencer par ouvrir l’ensemble dans lequel il se trouve.

Cliquez sur le triangle situé à gauche de l’ensemble du script ou de la commande dans la palette Scripts.

Pour sélectionner le script que vous désirez exécuter, cliquez sur son nom.

Pour exécuter la totalité d’un script, sélectionnez le nom du script et cliquez sur le bouton Exécuter la sélection de la palette Scripts ou choisissez Exécuter dans le menu de la palette.

Si vous avez associé le script à une combinaison de touches, appuyez sur les touches correspondantes pour exécuter le script automatiquement.

Pour exécuter une partie d’un script, sélectionnez la commande à partir de laquelle lancer l’exécution et cliquez sur le bouton Exécuter la sélection de la palette Scripts ou choisissez Exécuter dans le menu de la palette.

A gauche du nom du script, deux case vous permettent d’agir sur le déroulement du script.

La case “cochée” permet d’activer (case cochée) ou de désactiver (case vide) tout ou partie du script ou de l’ensemble.

    - Vous décochez au niveau de l’ensemble, aucun script de cet ensemble ne pourra être exécuté.
    - Vous décochez au niveau du script, ce script ne pourra plus être utilisé, les autres scripts de cet ensemble pourront être exécutés s’ils ne sont pas décochés.
    - Vous décochez au niveau d’un élément du script, le script reste actif, seul l’élément décoché ne sera pas exécuté.

La case avec l’icône, à droite de la case cochée, permet d’activer ou désactiver la zone de dialogue sur tout ou partie du script ou de l’ensemble. L’ exécution du script sera suspendue pour que vous puissiez saisir des valeurs ou utiliser un autre outil.

    - Si l’icône est visible, le déroulement du script sera suspendu pour cet élément en attendant une action de votre part.
    - Si l’icône est invisible, le script utilisera par défaut, les valeurs qui ont été enregistrées.
    - Si l’icône est invisible au niveau du script, ce dernier s’exécutera automatiquement sans aucun arrêt.
    - Si l’icône est invisible au niveau de l’ensemble, toutes les icônes des scripts de cet ensemble, seront invisibles.

Une icône rouge pour les ensembles ou les scripts indique que certaines des commandes disponibles, mais pas toutes, sont activées.

A suivre…

(Le traitement par lots dans le second épisode : Création / Utilisation de scripts – Traitement par lots (2))

Mots clés : ,

Laisser une réponse